Découvrez l’histoire des lunettes de soleil

Par  |  0 Commentaires

Cet objet préhistorique des esquimaux est l’ancêtre des lunettes de soleil ?

Le musée canadien d’histoire possède ce que l’on pourrait considérer une sorte de lunettes de soleil. Il s’agit d’un objet pour protéger les yeux du soleil. Cependant, elles ne possèdent pas de cristaux. Il s’agissait plutôt d’un élément protecteur que l’on portait pendant les voyages par l’Arctique. Selon le musée, il s’agit d’un masque d’ivoire. Il s’adapte à la zone oculaire à travers d’un ruban. On l’utilisait pour éviter d’être ébloui par la lumière du soleil. On considère cet objet les premières lunettes de soleil pour la neige. On l’a trouvé dans les territoires du nord du Canada, dans la province de Nunavut.

Ou bien en Chine?

En Chine, vers l’année 1200, les juges mettaient des verres teintés qui empêchaient de connaître l’expression de leurs yeux qui cachaient le verdict. De cette manière, ils renforçaient leur impartialité pendant tout le procès. Marco Polo raconte dans quelques-uns de ses écrits d’exploration, l’apparition de ces objets que les juges chinois  mettaient.

Les premières lunettes en Europe

En Europe, les premières lunettes obscurcies qui ont existé ont été utilisées pour corriger des problèmes de vision au XVIIIe siècle. L’opticien britannique James Ayscough a teint en vert ou en bleu les lunettes des malades de SIFILIS afin de soulager leur photosensibilité.

La vente de la première paire de lunettes de soleil

En 1920, Sam Foster, fondeur de la compagnie Foster Grant, a vendu les premières lunettes de soleil, à Atlantic City, à New Jersey.

Il a évolué rapidement avec des dessins et des formes. Ainsi, l’industrie du cinéma a rapidement « incorporé » ces nouveaux objets en raison de la lumière intense des projecteurs. Les lunettes de soleil permettaient ainsi de faire reposer la vue. En effet, la lumière dans les plateaux de tournage était tellement intense que les acteurs étaient aveugles sous les feux des projecteurs. De cette manière, des célébrités comme Marylin Monroe, Gloria Swason et beaucoup d’autres stars ont commencé à porter ce nouvel accessoire. On pouvait les voir dans des interviews ou dans la couverture des magazines avec des lunettes de soleil. Évidemment, l’objet est devenu rapidement une sensation parmi les femmes ainsi que parmi les hommes.

Des lunettes de soleil polarisées pour les aviateurs

En 1936, la compagnie Ray Ban a commencé à utiliser des filtres polarisants grâce à Edwin H. Land, le fondeur de Polaroid. Ces lunettes sont arrivées à cette époque et elles sont encore très populaires. Ce sont les lunettes aviateur, une icône incontournable de l’époque.

En effet, beaucoup d’aviateurs se plaignaient du soleil qui les éblouissait et disaient qu’il leur causait des maux de tête et de nausées. Ainsi, l’armée américaine a commandé des lunettes polarisantes pour protéger les yeux des pilotes de la luminosité des altitudes.

Cette ainsi que les lunettes connues comme Ray Ban par la contraction de l’anglais « ray banner » qui signifie « barrière contre les rayons ». Les mythiques lunettes sont devenues  un élément de plus de l’uniforme de l’aviation américaine pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Après la guerre, ce modèle de lunettes de soleil est devenu très populaire parmi le public masculin. L’influence de l’esthétique des militaires et d’aviateurs leur conférait un air de virilité.

Après les années 60, les lunettes sont devenues un complément chic et populaire qui s’est commercialisé dans toutes les formes, tailles et couleurs. Depuis lors, cet accessoire est indispensable pour des millions de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *