23 novembre 2020

Bien choisir son masque de ski

L’hiver approche à grands pas et cela est notamment synonyme de sports de glisse sur les pentes enneigées. Cependant, que ça soit du ski ou du snow, il est important de bien protéger vos yeux.

Cela passe notamment par un choix bien précis de votre masque.

Un soleil omniprésent

Lorsque vous pratiquez un sport d’hiver, le soleil est quelque chose qu’il faut réellement prendre en compte. En effet, à la neige à la particularité d’être une surface de réflexion important au niveau des rayons lumineux.

A titre de comparaison, la part réfléchie du rayonnement se nomme l’albédo, tandis que sur terre, sa valeur moyenne est de 0,28, sur la neige il est proche de 0,85. Or, cette réflexion peut être néfaste pour vos yeux s’ils ne sont pas bien protégés.

5 catégories différentes

Il existe donc différentes catégories de masque en ce qui concerne la filtration de la lumière et donc la protection de vos yeux. Elles sont au nombre de 5. Plus le pourcentage de lumière filtrée est fort et plus vos yeux seront protégés.

Ainsi, il a la catégorie 0 (20 % maxi de lumière filtrée), la catégorie1 (entre 20 et 47 %), la catégorie 2 (47 à 82 %), la catégorie 3 (82 à 92 %), et la catégorie 4 (92 à 97 %).

Dès qu’il fait beau (ciel dégagé), la catégorie 3 au minimum est donc conseillée.

Autres critères, en plus de l’indice de protection, vous pouvez également faire votre choix en fonction de la couleur des verres entre le brun, le gris, le vert et le jaune. Chacune à ses propres spécificités. De même, il existe également des masques à double écran qui sont notamment pratiques pour éviter la buée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *