Mëtsa

Article publié par le 04/09/2014
Marques

Des lunettes en bois, qui l’eût cru ? Et pourtant, elles existent bien, issues du rêve un peu fou de deux jeunes créateurs, Pierre Lécuyer et Clément Goude. C’est la marque « Mëtsa », qui signifie forêt en finnois. Car c’est d’un concept finlandais que les jeunes rennais ont puisé leur inspiration. Des contraintes de design ou de vente, d’études de marché, rien n’a freiné le lancement des lunettes en bois. Retour sur une belle histoire d’amitié et de passion pour la nature.

Mëtsa, marque inspirée de la Finlande

C’est en voyageant en Finlande que les deux amis rennais ont été séduits par le concept de montures de lunettes en bois, réalisées de façon artisanale. Sans trop réfléchir, les deux amis, l’un formé au commerce, l’autre au droit, se sont emballés pour introduire le procédé de fabrication en France. Naturellement, ils se sont rendus chez les opticiens de Rennes, sans aucune étude de marché en main.

Utiliser du bois pour les lunettes n’a pas suscité un engouement identique au leur chez les professionnels de l’optique. Car pour la façade, c’est-à-dire la partie avec les verres, les opticiens utilisent de l’acétate, une matière qui est chauffée lors de la pose des verres. Un tel procédé ne convient pas avec du bois, sauf à utiliser des vis. Pourtant, les deux amis ne renoncent pas.

La gamme de montures unisexe apparaît malgré tout, avec comme signe particulier des branches de lunettes en bois, et une face réalisée en acétate ou en acier. Un système permet d’ajuster la branche à la taille de chaque personne. Le marché est lancé.

Les lunettes solaires 100% en bois

Mëtsa propose une gamme de lunettes entièrement réalisées en bois : c’est la série de lunettes solaires, pour qui veut habiller son regard de manière écologique. Les essences utilisées sont très diversifiées, résistantes et originales : on trouve ainsi du bambou, de l’ébène, du poirier, du savo kecik, et du rosier.

Quant aux modèles, ils comptent pour 50 formes différentes avec neuf teintes. Le vernis hypoallergénique qui recouvre les montures constitue une autre manière de protéger ses yeux des rayons du soleil et en même temps, de respecter la nature. Sur ces montures entièrement en bois, les créateurs de Mëtsa ont fixé des verres polarisés de catégorie 3.

Comme la tendance actuelle se tourne vers tous les produits et objets naturels, avec le slogan de la marque « il y a du design dans la nature », l’avenir de ces lunettes solaires 100% bois est prometteur.

Parmi les formes de lunettes solaires produites, il y a les rondes (Tortoise, Sömaro, Sömero, Äkka Haukki), les ovales (entre autres, Halkö, Lümi, Omenä, Oksä, Pïlvi, Hevönen, Säto, Mänti, Oksä, Helmï, oksa, Mänti, Mülta, Tükki, Räppa, Rantä, Leïko, Läppi, Täkka, Kükko, Mëri, Järvi, Oravä) certaines évoquant un papillon, d’autres encore avec une ligne supérieure réunissant les deux verres, etc. Quant aux teintes, elles se déclinent en bleu paisible, en jaune, ou un peu marron…comme du bois !

La nature préservée

Le choix des branches en bois ou monture 100% bois n’a pas été aussi facile à réaliser que cela. Les deux amis ont voulu s’adresser à l’artisanat local. Cela s’est avéré impossible dans un premier temps, faute de budget. C’est donc en Chine que la marque s’approvisionne en montures en bois, en attendant de pouvoir trouver un ou plusieurs partenaires locaux.

Concernant la distribution, c’est encore un travail à développer. Car la demande existe, mais Mëtsa tient à se déployer petit à petit. Il n’y a donc pas de vente directe, pour commencer. Le circuit de vente passe d’abord du local au régional, puis ouvrir quelques points de vente dans différentes parties de la France, selon les explications des deux amis.

Fidèles à leur concept de base, Clément Goude et Pierre Lécuyer tiennent à collaborer avec des fournisseurs ayant le label FSC (Forest Stewardship Council), garantie d’une gestion durable et réfléchie des forêts. Ce label assure par ailleurs le respect économique de la communauté où pousse la forêt dont est extrait le bois des lunettes, et enfin, il s’agit, de manière élargie, de préserver l’écosystème ainsi que le développement durable.

En d’autres termes, les lunettes Mëtsa ou forêt parviennent bien à se maintenir dans la logique du slogan « il y a du design dans la nature », tout en apportant une innovation remarquable dans l’univers de l’optique en termes de produit.

tumblr_mwo7qzzdFO1sqwajoo1_1280

car_1

Commentaires

Lire aussi d'autres marques

Ray Ban


Hugo Boss